Comment inspecter une Rolex ?

Comment inspecter une Rolex ?

Quand on investit dans le luxe, il vaut mieux être sûr de son choix et savoir comment bien entretenir l’accessoire acheté. Lors de l’achat d’une montre, il faut ainsi savoir l’ouvrir pour en vérifier son authenticité et connaître les bons gestes d’entretien. Et comme trifouiller l’intérieur d’une montre Rolex relève d’un véritable travail manuel, on vous explique comment faire et que regarder.

Inspecter une Rolex pour démêler le vrai du faux

Pour reconnaître une vraie montre Rolex, il existe plusieurs techniques comme vérifier que les lettres soient à pattes, que la montre est bien étanche, que la petite loupe qui indique la date grossit bien en x2,5, que les aiguilles ne soient pas trop longues, etc. Cependant, certaines contrefaçons sont très bien produites et il faut donc sortir la loupe et les outils pour démêler le vrai du faux.

Vous pouvez tout d’abord vérifier le numéro de série de votre montre, un petit détail extrêmement difficile à copier. Pour voir le numéro de série, vous devez enlever le bracelet de votre Rolex. Pour ce faire, poussez les articulations qui relient le bracelet au cadran puis appuyez dessus avec une punaise ou un autre petit objet pour le faire sortir. Le numéro de série est tamponné entre deux « écrous » sur le bas de la montre à 6 heures et le numéro du modèle se trouve en haut à 12 heures. Vérifiez que l’écriture du numéro de série soit fine et précise et que l’inscription « ORIG ROLEX DESIGN » soit présente. Sur une contrefaçon, de l’acide peut être utilisé pour graver les numéros ce qui donne un rendu moins joli. Certains sont même juste imprimés de manière approximative.

Vous pouvez ensuite ouvrir le boîtier de votre montre pour vérifier que le calibre de votre montre soit bien un mouvement ETA. ETA est un fabricant suisse de mouvements de qualité avec lequel Rolex est en partenariat de longue date. Ainsi, presque toutes les Rolex Oyster Perpetual à rotor possèdent ce mouvement. Pour être sûr de la provenance et de la qualité de votre montre, il va donc falloir distinguer le vrai calibre d’une copie. Sur une contrefaçon, on remarque en général que le mouvement est plaqué or et que les finitions sont de piètre qualité. Or, une Rolex possède toujours des détails très précis dont l’esthétique est soignée. Il peut être indiqué un faux nombre de diamants (« 25 jewels » sur une Submariner alors qu’elle en compte normalement 31).

Enfin, sortez votre loupe et analysez les chiffres présents sur votre montre. Vous recherchez le logo de la marque Rolex, une jolie et fine couronne, sur le cristal du chiffre 6. Il s’agit d’une gravure extrêmement petite sur le cadran qui peut passer inaperçue : tenez bien votre montre dans la lumière pour ne pas passer à côté. C’est à partir des années 2000 que Rolex a commencé à graver son logo sur ses modèles. Votre montre doit donc avoir moins de 15 ans pour que cette preuve d’authenticité soit bien là. Si vous ne savez pas de quand date votre montre, sachez que vous pouvez le retrouver grâce au numéro de série que vous aurez préalablement vérifié. Il vous suffit ensuite de contacter la marque Rolex via son site Internet pour en savoir plus.

Inspecter une Rolex pour l’entretenir

Maintenant que vous savez que votre montre Rolex Explorer est bien une vraie, il faut l’entretenir comme il se doit ! Et oui, s’il faut faire réviser sa montre Rolex tous les 5 ans en moyenne pour assurer sa fiabilité mécanique, c’est à vous de vous occuper de son esthétique. La première chose à faire est de retirer le bracelet avec la technique expliquée au paragraphe précèdent.

Pour nettoyer le cadran et le boitier de votre montre, vous n’aurez pas de trop de problème : les Rolex étant étanches, vous pouvez les nettoyer avec de l’eau savonneuse puis les rincer à l’eau claire. Essuyez ensuite délicatement avec un chiffon microfibres pour éviter que l’eau ne laisse des traces en séchant. Prenez tout de même bien soin de vérifier que le boitier soit fermé avant de le nettoyer : la couronne doit être poussée et vissée, sinon de l’eau peut rentrer dans le mécanisme.

Ensuite, pour nettoyer le bracelet, plusieurs solutions s’offrent à vous selon le matériau dans lequel il a été fabriqué. Voici comment faire :

  • Bracelet en acier : procédez comme pour le nettoyage du cadran
  • Bracelet en cuir (ou tissu) : frottez une fois par semaine avec un chiffon microfibres
  • Bracelet en caoutchouc : nettoyez à l’eau savonneuse puis séchez bien le bracelet

Dernière chose, la délicatesse est de mise lors de l’entretien de votre Rolex. En effet, les montres de la marque sont fabriquées dans des matériaux précieux, dont l’or, qui sont très sensibles et peuvent facilement se rayer.