Installation d’un store banne : mode d’emploi et conseils

Installation d’un store banne : mode d’emploi et conseils

Pour profiter de votre terrasse cet été, vous avez décidé de remplacer votre parasol par un store banne. Plus pratique, plus esthétique, il nécessite tout de même de sortir sa boîte à outils pour l’installer. Petits et grands bricoleurs, voici quelques conseils pour réussir l’installation d’un store banne sur votre terrasse, qu’il soit manuel ou motorisé.

Avant de commencer l’installation

Pour que tout se déroule pour le mieux, prenez quelques précautions et organisez-vous avant la pose de votre store de terrasse.

Tout commence lors de la commande de votre store, puisqu’il vous faudra prendre les mesures de votre terrasse et de votre façade, afin de choisir les bonnes dimensions. Prenez en compte les ouvertures, la présence éventuelle d’appliques murales, la profondeur de votre terrasse, l’étendue d’ombre voulue, etc.

Une fois votre store réceptionné, réunissez tout ce dont vous aurez besoin avant de commencer vos petits travaux :

  • Une ou deux paires de bras supplémentaires ;
  • Un ou plusieurs escabeaux ;
  • Un crayon ;
  • Un grand niveau à bulle ;
  • Un mètre ;
  • Un perforateur ;
  • Divers outils (clés à pipe, clés allen, clés plates, tournevis, …).

Etape 1 : préparer l’installation

La première étape pour installer votre store banne est de préparer son emplacement. Commencez par prendre des mesures, le plus précisément possible, en fonction des dimensions et de l’inclinaison de votre store et de la disposition de votre façade.

Plus votre store sera en hauteur, plus l’ombre projetée sur votre terrasse sera réduite.

Faites des marques bien visibles aux endroits à percer et vérifier plusieurs fois le bon alignement de ces marques. Cela vous évitera des erreurs et des désagréments.

Store banne de terrasseStore banne moderne – sunny-inch.fr

Etape 2 : fixation des supports

En général, les stores extérieurs présentent plusieurs points de fixation pour assurer leur solidité et leur résistance face aux intempéries.

Une fois que vous avez marqué où celles-ci seront situées, vous pouvez commencer à percer. Le diamètre des trous doit être au minimum 2 mm plus grand que celui des tiges de fixation.

Avant de passer à la suite, nettoyez les trous à l’aide d’une soufflette pour les débarrasser de la poussière.

Selon la nature de votre mur, plusieurs méthodes de fixation sont possibles :

  • Pour un mur plein, en béton par exemple, vous pouvez utiliser des chevilles métalliques pour fixation lourde ;
  • Pour un mur creux, composé de parpaings, vous devrez obligatoirement utiliser un kit de scellement chimique. Cette solution est également adaptée aux murs pleins.

Dans les deux, placez les fixations en suivant les indications fournies avec votre matériel et serrez-les bien.

Etape 3 : pose et ajustements

Maintenant que les fixations sont bien en place, vous allez pouvoir passer à l’étape la plus simple de l’installation de votre store banne. Néanmoins, pour cette étape-là, assurez-vous d’avoir une ou deux personnes présentes pour vous aider.

Un store pèse plusieurs dizaines de kilos, d’où l’intérêt d’avoir quelqu’un pour le soulever.

En vous aidant d’un escabeau si nécessaire, soulevez le store à la hauteur de vos fixations. Il vous suffira alors simplement de l’emboîter dans ces fixations. Ensuite, vissez les dernières vis.

Vous pouvez maintenant ouvrir votre store afin de régler son inclinaison d’un côté puis de l’autre pour qu’il soit droit et que l’ombre projetée vous convienne. En général, on recommande une inclinaison entre 5 et 15°.

Store de terrasse Sunny Inch

Cas particulier : les stores motorisés

Si vous avez fait le choix de la tranquillité en optant pour un store banne électrique motorisé, vous allez devoir réaliser quelques branchements supplémentaires.

Avant toute chose, pensez à couper le courant dans votre maison pour éviter les accidents.

Ensuite, consultez la notice de votre produit afin que votre installation électrique soit conforme aux réglementations et aux normes en vigueur.

C’est également à cette étape-là que vous pourrez installer les accessoires supplémentaires comme un anémomètre (détecteur de vent) ou détecteur d’UV.