Quand et comment faire du bricolage avec mon bébé

Quand et comment faire du bricolage avec mon bébé

bébé bricoleur

Bébé bricoleur

Sur le principe, c’est plutôt sympa de patouiller avec son bébé… mais si c’est pour refaire toute la déco de la maison, c’est un peu radical ! Alors voici quelques trucs et astuces à adapter à votre environnement et vos limites pour vous lancer dans des activités manuelles avec vos enfants.

– Premier conseil de survie à usage des apprentis bricoleurs : mettre des règles intouchables !

  • Quelques exemples :
  • On ne fait du dessin, de la peinture, de la pâte à modeler que sur la table de la cuisine.
  • On ne sort jamais-jamais-jamais de table avec un crayon à la main ou avec les mains pleines de peinture !
  • A vous d’inventer les règles qui vous conviennent.

– L’organisation matérielle peut faciliter aussi cette activité :

  • Garder une vieille toile cirée qui couvre bien toute la table pour les activités salissantes et une autre plus petite pour les dessins, nous vous proposons également une protection de table.
  • Nous vous conseillons aussi d’habiller votre enfant d’un tablier (et éventuellement vous aussi, pour anticiper les gestes maladroits de votre petit Chéri), ou plus simplement d’un vieux t-shirt de Papa ou Maman, resserré au cou avec une pince à linge. Dans ce cas, on peut mettre l’enfant en maillot de corps et culotte sous le t-shirt.
  • Pour rincer les pinceaux, on peut prendre un pot de confiture vide ou un pot non versable.
  • et des couvercles en tout genre comme palette (par exemple, les couvercles en plastique des boîtes de lait en poudre). En avoir 5-6 différents, voire une 10zaine !
  • Prévoir aussi de l’essuie-tout à portée de main, et une vieille éponge dédiée au bricolage. Et justement, on peut faire de la récup’ : les cotons tiges font des pinceaux d’un jour, mais les vieilles brosses à dent, ou les vieilles éponges peuvent servir à volonté. Par exemple, la peinture à l’éponge est assez facile pour les tout-petits et donne des résultats vraiment sympas !

– Sachez aussi que sans être pour autant hyperactif, votre enfant ne pourra se concentrer sur cette activité manuelle que pendant un temps réduit. Ça dépend de son âge ou de son caractère :

  • de 5-10 mn à 1 an
  • ¼ heure à 2 ans
  • ½ heure à 4 ans…

– Il ne fait pas de dessin, mais barbouille ses mains de peintures ? Ce n’est pas grave, laissez-le faire et quand il aura terminé, s’il est vraiment trop-trop sale, lavez-le directement dans la baignoire, ce ne sera pas plus long !

– Pour les cas plus classiques, sitôt l’activité manuelle terminée, on lui lave bien les mains, la frimousse, on le rhabille… et on range tout de suite le matériel. Ceci afin que notre petit filou n’ait pas l’idée dans l’heure suivante de recommencer les dessins seul, avec la peinture, mais sur un support encore plus rigolo… comme le canapé ! En plus, bien laver et sécher les pinceaux, les rouleaux et les pochoirs, …permet d’augmenter leur durée de vie !

– Voilà ! Une fois ce B-A-BA intégré, on passe de très chouettes moments à patouiller, dessiner, imaginer… avec nos artistes en herbe ! Du côté des parents, c’est parfois l’occasion de revenir à des activités artistiques et de re-développer des dons. Ou simplement des envies !